Commissariat à la Réforme
du Secteur de la Sécurité (CRSS)

Le commissaire à la RSS rencontre le ministre de la sécurité « Un devoir pour nous de vous soutenir »

IMG-20211007-WA0165

La salle d’audience du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a abrité ce matin, 07 octobre 2021, la réunion de prise de contact du Commissaire à la Réforme du Secteur de la Sécurité, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly avec le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-major Daoud Aly Mohammedine. Après les amabilités d’usage, le Commissaire à la RSS a fait le point des dossiers en instance du Commissariat pour la finalisation desquels il a sollicité le concours du ministre. Il s’agit de la stratégie nationale RSS et son Plan d’actions, du Plan de retour de l’Administration et des services sociaux de base dans les régions du Nord et du centre et de la Police territoriale.
S’agissant de la Stratégie nationale de la Réforme du Secteur de la Sécurité, il s’est réjoui de la transmission de ce dossier par le ministre au Secrétariat général du Gouvernement pour son introduction dans le circuit d’adoption.
Quant au Plan de retour de l’Administration et des services sociaux de base, le Général Coulibaly a évoqué toute l’importance que requiert ce dossier pour le retour de la paix et de la quiétude dans le pays et au-delà, la réussite de toute initiative. « Sans ce retour de l’Administration dans le pays profond, aucune réforme ne saurait aboutir » a-t-il souligné.Cela pour la simple raison que « nous voulons jouer un rôle anticipatif ».
Le Commissaire à la RSS, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly a aussi abordé avec le ministre la question des Gardes frontières et de la Police Territoriale qui a été examinée par le Conseil national de Transition (CNT).
Dans son intervention, le Commissaire à la RSS a plaidé pour une appropriation de la RSS par les autorités. « Nous demandons au Gouvernement de s’approprier sa RSS » a-t-il déclaré.
Réagissant aux propos de son hôte, le ministre, le colonel-major Daoud Aly Mohammedine a confirmé avoir transmis la Stratégie Nationale de la Réforme du Secteur de la Sécurité et son plan d’actions au Secrétariat Général du Gouvernement. Vu l’urgence, il estime que le document ne tardera pas à être adopté.
Sur le plan de retour de l’Administration et des services sociaux de base, il a expliqué que son département et celui de la Défense travaillent en symbiose pour faire avancer ce dossier. Il s’est montré très confiant sur son aboutissement dans la mesure où « la volonté politique existe ».
Abordant la police Territoriale, il a rappelé que ce dossier relève de la compétence du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, mais traité en étroite collaboration avec le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile. Il a expliqué que le dossier a été effectivement examiné par le CNT, mais au regard des nombreuses réserves formulées aussi bien par le ministère en charge de la sécurité que par les autres départements ministériels, il a été renvoyé pour un réexamen.
Le ministre Daoud Aly Mohammedine a été très sensible au plaidoyer du Commissaire à la RSS, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly. « Le Commissariat à la RSS est une structure transversale. C’est un maillon important et essentiel dans la refondation de nos systèmes. Une structure comme telle ne devrait pas être négligée, car sans moyens, on ne peut pas s’attendre à des résultats. Je vais joindre ma voix à la vôtre pour plaider votre cause. Je serai votre porte-parole pour défendre vos doléances. Notre devoir est de vous soutenir » a-t-il conclu.